Les légumes secs : des aliments encore trop peu consommés

Mis à jour : avr. 25

Les légumes secs font parti de la famille des légumineuses. Ils sont consommés depuis l’Antiquité et sont cultivés aux 4 coins de la planète.


Qu’est-ce qu’un légume sec ?

Vous en connaissez forcément, on retrouve :

- Les pois chiches.

- Les fèves.

- Les haricots rouges et haricots blancs.

- Les flageolets.

- Les pois cassés.

- Les lentilles.

- Etc…

Pourquoi manger des légumes secs ?

Les légumes secs sont riches en :

Fibres: les fibres contenues dans les légumes secs ont pour effet d’augmenter le transit. De plus les fibres préviennent des maladies cardiovasculaires.

Protéines : on retrouve des protéines d’origine végétale. C’est pour cela qu’on conseillera aux personnes végétariennes de les associer avec des produits céréaliers tel que les pâtes, le riz, la semoule, etc… afin d’avoir une complémentarité en acides aminés.


Fer : il favorise le transport de l’oxygène.

Vitamine B9 : importante pour le bon fonctionnement du système nerveux.

Leur pauvreté en eau fera des légumes secs un aliment de conservation longue.

Comment les consommer/cuisiner et à quelle fréquence ?

Il est recommandé de consommer des légumes secs au moins 2 fois par semaine.

Les légumes secs peuvent s’acheter en conserve, il est alors conseillé des les égoutter et de les rincer.

On les trouve aussi surgelés.

S’ils sont achetés en vrac, il est conseillé de les laisser tremper quelques heures avant de les cuisiner (les mettre à tremper le matin pour les cuisiner le soir).

Les légumes secs peuvent se manger en chili (haricots rouges), en accompagnement, en soupe, en ragout etc...


Suivez Your Tasty Diet (Victoire Herreman) 

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
N° ADELI : 59 95 0814 0

© 2023 par Diététicienne. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now